Chiang Mai

Chiang Mai, la belle thaïlandaise


Lors de mon voyage en Thaïlande, j’ai voulu visiter une ville typique aussi, plus populaire,  de ce pays. Chiang Mai m’a comblée. ET cerise sur la gâteau, sans le savoir à l’avance, j’y suis allée exactement au bon moment. Et j’ai envie de partager ce véritable coup de ♥ avec vous. Venez je  vous emmène !

Située dans les montagnes du nord, je m’y suis sentie bien tout de suite car on est loin du bruit et de la modernité parfois trop poussée des autres villes thaïlandaises. Chiang Mai est pourtant la seconde plus grande ville du pays.

Une des portes de Chiang Mai

• Visiter Chiang Mai

Il faut se concentrer sur le coeur de la cité pour en voir toute l’authenticité. C’est une véritable immersion dans la vie des thaïlandais.

On trouve encore de nombreuses demeures en bois, typiques.

 

 

Il y a de la circulation sur les axes plus importants et le mieux est de se déplacer à pieds bien sûr.

Mais aussi en Tuk-tuk dans l’enceinte de la cité et c’est tellement facile d’en trouver et pas cher !

 

Le bouddhisme est partout. Croyant ou non, on ressent cette paix à chaque coin de rue.

 

 

 

C’est plein de petites rues étroites, avec de jolies maisons traditionnelles en bois, des jardins, des plantes grimpantes.

Ne pas hésiter à s’y perdre !

Il y a quelque chose qui marque ici, ce sont les couleurs, que ce soit sur les bâtisses, les fleurs, sur les tenues des moines, les décorations religieuses.

• Le Karma ?

Je vous disais que j’y avais séjourné au bon moment. Et c’est exactement cela, mon arrivée a coïncidé avec le jour du Makha Bucha (jour de prédication du Bouddha), un des jours les plus saints du bouddhisme.

Ce qui m’a permis d’assister à des cérémonies magnifiques. Cela marque le jour où j’ai décidé de m’orienter vers cette religion/philosophie, même si j’avais déjà étudié la chose auparavant..

Les bouddhistes participent à des processions, bougie à la main et tournent autour du temple en priant. (ici, aux Wat Pan Tao et Wat Phra Singh).

 

On est comme transporté dans un autre monde. C’est magique.

 

• Night Market et streetfood

 

Ce qui est fabuleux c’est qu’il y a forcement un marché quelque part, surtout le soir. Il y a du monde certes, ça grouille,  mais j’ai joué le jeu et ai pris plaisir à observer les centaines de mets divers et variés (plus ou moins appétissants…)

On y trouve de tout, vraiment de tout. Du bon, du beau, de l’insolite, du pas cher.

 

 

• Le Ploen Ruedee

Pour moi un souvenir exceptionnel. C’est une grande place près du Night Bazaar et du Kalare Bazaar, pleine de vie où l’on trouve des stands de spécialités, parfait pour grignoter, à des prix bas.

Et l’ambiance, unique, avec ses lumières, sa musique certains soirs, ses odeurs…

Incontournable ♥

 

• Les Temples

Haut lieu du Bouddhisme, Chiang Mai compte pas moins de 300 temples, plus ou moins vastes, dont plusieurs vraiment remarquables. Certains, proposent un lieu pour converser avec les moines.

Je vous partage mes préférés :

Δ Le Wat Chedi Luang

Un des plus grands de la ville, il date du XIVème siècle. Son imposante architecture et son emplacement, en font le plus important.

 

Δ  Wat Chet Lin

 

Ce n’est ni le plus grand, ni le plus impressionnant mais il m’a marqué par son atmosphère tellement apaisante.

C’est zen, vraiment.

Prenez le temps de vous assoir autour du bassin à nénuphars !

 

 

 

 

N’hésitez pas à aller rencontrer les moines de ce monastère (il y a un endroit exprès sous les arbres).

Ils prendront le temps de discuter  et d’échanger avec vous ♥

 

Δ  Wat Pan Tao

Situé juste à coté du Wat Chedi Luang. Construit en teck, il abrite un magnifique Bouddha. On peut y découvrir aussi, derrière son remarquable Chedi doré, un jardin ainsi que son étang où sont célébrées les cérémonies comme Le jour du Makha Bouddha, auquel j’ai donc assisté (voir plus haut).

 

Δ   Wat Phrathat Doi Suthep

Un des lieux sacrés les plus vénérés par les thaïlandais, mais aussi par tous les croyants. Il est situé à 15kms de la ville. La route grimpe dans la montage et traverse la foret ce qui promet des vues splendides au sommet ! (Article spécial en préparation ).

Voici un petit aperçu de ce lieu hors du commun, auquel on accède par un escalier monumental de 309 marches. Ça se mérite !

 

• Et Les Éléphants ? Oui mais intelligemment !

Vous le savez, en Thaïlande, on vous propose fréquemment des balades à dos d’éléphants. C’est tentant mais…

Pour moi, c’était hors de questions. On le sait suffisamment maintenant, que ces pauvres bêtes sont maltraitées, on connait leurs conditions de vie et ce qu’ils subissent pour qu’à la fin, des touristes sans cervelle, puissent poser leur fessier dessus.

Mais vous n’êtes pas de ceux-là, n’est-ce pas !

J’ai donc opté pour un sanctuaire où les animaux sont sauvés, récupérés, soignés et choyés.

 

Précisément le Mae Rim Elephant Home en banlieue de Chiang Mai.

Voici le programme :

    • L’accueil se fait avec un bon repas typique,
    • Puis changement de tenue, et c’est préférable…
    • Petit topo sur la vie des éléphants, comment communiquer :  consignes appliquées aussitôt,, immersion totale,
    • Ensuite, une grande balade au rythme des pachydermes, avec de fréquentes pauses car malgré leur gabarit, ne pas s’y tromper… sans jeu de mots, Ils peinent aussi avec la chaleur.
    • Enfin, si on le souhaite, on termine tous dans la rivière pour un bon bain. On les frictionne avec des feuilles, ils adorent. (On peut prendre une douche à la fin).

Ce lieu hors du commun, dans la nature, permet de les observer, les nourrir comme il faut et de marcher à leur côté.

J’ai choisi de prendre le bain en leur compagnie. Quel moment bouleversant et inoubliable !!!

Le pays est réputé pour cela : les salons de massages. Et il y en des centaines dans la ville. Profitez-en, les jeunes femmes sont très gentilles et connaissent leur travail.

 

J’ai testé un soir à 23H30, celui placé près de mon hôtel, ce n’était pas luxueux, mais ça l’est rarement, pour un massage pieds et jambes…. pouhhhh….

Un véritable moment de relaxation, pour une somme dérisoire (entre 250 et 450 baht… environ 10€… voilà voilà.)

 

 

Mon adresse Massages : Anoma Thai Massage    Rajpakinai Rd., T. Prasingha Muang muang

Chiang Mai

 

 

Et l’avantage de se laisser porter, c’est qu’au détour d’une rue, j’ai découvert un lieu unique, le Fahtara Coffee, une sorte de bulle d’oxygène en pleine ville, pour déjeuner ou boire un verre (surtout ça, parce que marcher sous 30°, ça donne soif !). 

Mais le plus : le Superbe Spa, le Fah Lanna  , dans un jardin extraordinaire.

On peut accéder de l’un à l’autre par la terrasse intérieure.

 

Envie d’en savoir plus sur cet établissement ? Lisez mon article !

 

• On mange quoi ?

La cuisine Thaï évidemment, dont je n’ai pas vraiment besoin de vanter les saveurs et parfums. Mais si vous vous rendez au Ploen Ruedee, ou au Night Market, ou le soir dans les rues animées, vous trouverez différents stands qui proposent  de déguster des spécialités du monde. Et c’est vraiment bon (surtout la cuisine japonaise).

Mais vous trouverez aussi en ville, des choses plus « délicates » comme les insectes ou la viande d’animaux…. comment dire…

Je vous laisse juger 😉  Seriez-vous prêts à faire l’expérience ?

 

Visiter un pays pour moi c’est aussi et surtout gouter sa gastronomie. Je le répète dans chaque article. Alors bien sûr,  vous voulez savoir si j’ai testé… et bien la réponse est non.  Malgré ma bonne volonté et ma motivation, j’ai buggé. C’était un peu trop pour moi.

• Insolite

Il y a un lieu hors normes qui vaut le passage, c’est le « Women Correctional Institution Training Center« .

Un restaurant et lieu de massages qui permet à 25 détenues, de venir y travailler chaque jour, afin de les aider à se réinsérer avant leur remise en liberté. C’est un beau concept solidaire.

 

Pour dormir :

J’ai logé au Rodman Hôtel, en plein centre dans une ruelle typique. Super rapport qualité/prix. Une piscine sympathique, un peu trop froide (passer de 33° à 19° c’est hard) mais pour l’ambiance c’est top !

(Article sur The Rodman Hôtel ici !)

Bon à savoir : 

  • La monnaie 1 baht = 0,027 € env,
  •  Visiter les temples ok, en respectant les règles : jambes et épaules couvertes (parfois vous pouvez emprunter un vêtement pour vous couvrir) et les chaussures restent à l’entrée,
  • Ne pas faire de balade à dos d’éléphant, j’insiste,
  • Circuler dans la cité c’est à pieds ou en Tuk-tuk, sinon, taxi !
  • Les meilleurs spots bouffe : Street food et petits restos sans prétention.

 

J’espère par cet article, avoir réussi à vous faire ressentir l’atmosphère unique de cette ville thaïlandaise. J’en suis revenue touchée, marquée positivement et avec l’envie d’y retourner dès que possible ♥

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.