Kokenendo, un coin de magie verte au coeur d’Orléans

Lorsque j’ai été contactée par La Maison France 5, pour le tournage de la partie carte blanche, c’est à dire faire découvrir au journaliste Stéphane Thebaut ainsi qu’à vous, des créateurs de talents, hors normes, j’ai tout de suite pensé aussi à la souriante Adeline et sa main verte. Poussons la porte de la boutique, je vous laisse découvrir son monde… Kokenendo.

On n’a pas la chance d’avoir un jardin et entre nous, un peu de verdure ne fait de mal à personne (voir fait beaucoup de bien !) Alors avant de tout quitter pour planter la tente en pleine forêt amazonienne, il y a plus simple et moins risqué 😉  au coeur de la belle ville d’Orléans, il y a donc Kokenendo, une boutique végétale, où vous trouverez de quoi rapporter chez vous la verdure qui vous manque mais pas sous n’importe quelle forme. Il y a dans cette boutique, une vraie magie.

calathéa roseopicta en pot Kokenendo

Adeline, créatrice d’ambiances végétales, a pour spécialité, entre autres, les Kokedamas, des sphères d’argiles qu’elle fabrique avec ses petites mains, et qui servent de base à la plante, donc pas besoin de pot et on peut même les suspendre ce qui met vraiment en valeur tout son travail, sans chichi ! Alors, c’est pas magique tout ça ?Kokedama avec Acacia confusa Kokenendo
Kokedama suspendu kokenendo

La créatrice, paysagiste dans son ancienne vie, c’est dire si elle sait de quoi elle parle, crée, soigne ses « bébés feuillus ».

Kokedama kokenendo

Kokenendo Kokedama entre les mains d’Adeline

Création Kokenendo plantes stabilisées suspendues
4 jolies Tillandsias et (à droite sublime création signée Florence Gossec*)

La jeune femme utilise des éléments insolites comme le bois brulé (bois crocodile), créant ainsi un contraste absolument splendide entre le noir et le vert des plantes. (Ça me rappelle la renaissance de la nature après l’éruption d’un volcan, mais bon, ça n’engage que moi).Mini jardin japonais

Jardin dansant kokenendo

Kokenendo plante ficus Keshiki

Creations vegétales Kokenendo

Adeline propose aussi ses terrariums, comme un mini monde dans un bocal ou une petite serre. À poser où il faut en fonction du besoin de lumière, c’est beau et c’est tellement  déco. Surtout ne pas hésiter à lui demander conseil, elle se fera un plaisir de   répondre.Jardin sous verre kokenendo terrarium

terrarium et serre Kokenendo

Pour les personnes comme moi qui souhaitent associer mobilier et végétal, Adeline crée ce qu’elle appelle ILHO GARDEN. Comme un mini jardin dans lequel plusieurs espèces de végétaux peuvent être associés. On s’attendrait presque à voir un petit personnage déambuler dans ce monde arboré miniature… C’est chic et insolite.Ilho garden création végétale kokenendo

On peut poser mais on peut aussi accrocher au mur, avec ces superbes compositions stabilisées.Création mur de végétaux stabilisés kokenendo

Adeline nous fait déjà rêver rien qu’avec des réalisations aux noms extraordinaires comme keshiki, kokedama, jardin dansant, satellite, bois crocodile…

J’adore : En tout premier lieu le sourire et la passion d’Adeline parce que cette joie de vivre se ressent dans la déco de la boutique, dans sa manière de vous conseiller et dans ses créations.  Ses idées évidemment, l’utilisation d’éléments hors du commun. C’est plein de fantaisie, de poésie même. Elle met tout son coeur dans la réalisation de petits mondes végétaux, pour qu’ils trouvent place chez nous et qu’à notre tour nous puissions les dorloter. Et ça marche même si on n’a pas la main verte… 😉 Quand je parlais de magie… ♥

Alors, ça ne méritait pas une visite par La Maison France 5 ça ? Oui hein !! On est d’accord. (émission du 28/02/2020)

* Florence Gossec, à découvrir prochainement dans un nouvel article.

Stephane Thébaut La Maison France 5 chez Kokenendo

 

appareil photo Crédit photos Lili déambule

 

Boutique Kokenendo Orléans

 

 

Pour infos : Boutique KOKENENDO  

18 place du Châtelet 45000 Orléans. Tél : 06 83 39 09 53

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.